The VICE Channels

      La Chine s'attaque à une secte persuadée que le Christ habite à New York

      La Chine s'attaque à une secte persuadée que le Christ habite à New York La Chine s'attaque à une secte persuadée que le Christ habite à New York La Chine s'attaque à une secte persuadée que le Christ habite à New York

      Chine

      La Chine s'attaque à une secte persuadée que le Christ habite à New York

      Par Tim Hume

      Ils croient que le Christ s'est réincarné en une femme chinoise qui vivrait à New York, et se sont fait connaître avec des enlèvements en masse et un meurtre violent dans un McDonald's en 2014. Aujourd'hui, la secte apocalyptique, connue sous le nom d'Eastern Lightning, est de retour sous les feux des projecteurs après une enquête de six mois menée par les autorités chinoises.

      Cette secte, aussi appelée l'Église du Dieu tout-puissant, est l'un des 14 groupes religieux bannis par le gouvernement chinois, qui a mené des attaques sporadiques contre les opérations clandestines du groupe. Lors du dernier raid du 25 juillet, la police de Changxing, un district de la province de Zhejiang, a arrêté 18 membres de la secte. C'est l'agence de presse publique China News Service qui rapporte cette descente de police. Pour l'agence, la secte est « le culte le plus dangereux » du pays.

      Fondé dans les années 1990 par un ancien professeur de physique, le groupe est considéré par les autorités comme le plus populaire des nouveaux mouvements religieux non orthodoxes s'implantant en Chine. Selon Emily Dunn de l'université de Melbourne, qui a écrit sa thèse doctorale sur l'Église du Dieu tout-puissant, le groupe est lié à des accusations de meurtres, de violences, de harcèlement et de lavage de cerveau.

      Mais le pire crime lié au culte reste le meurtre commis par cinq de ses membres, qui ont battu une femme à mort dans un McDonald's de Zhaoyuan dans la province de Shandong en 2014. Alors qu'ils tentaient de recruter de nouveaux membres dans le restaurant, la victime avait refusé de leur donner son numéro de téléphone et ils l'avaient attaquée en l'accusant d'être un « esprit diabolique ».

      L'Église du Dieu tout-puissant prêche l'idée que le Christ est revenu sur Terre sous la forme d'une femme chinoise, afin de juger l'humanité à la fin des temps. Le culte se croit coincé dans une bataille existentielle avec le Parti communiste chinois, qu'il surnomme le « grand dragon rouge ».

      Il est difficile de connaître la taille du groupe en raison de sa clandestinité, mais on sait que la secte est présente au sein de nombreuses communautés chinoises dans le monde entier. Selon Dunn, il y aurait entre plusieurs centaines de milliers et un million de membres.

      En Chine, le groupe s'agrandit, en partie à cause du regain d'intérêt pour la religion. Par exemple, on compte aujourd'hui environ 70 millions de chrétiens en Chine.

      Une grande partie des chrétiens de Chine font partie d'églises protestantes indépendantes – des « églises de maison » dont les membres se réunissent sans l'autorisation de l'État dans des lieux privés. Pour de potentielles recrues, l'Église du Dieu tout-puissant peut au premier abord ressembler à une autre « église de maison » plus orthodoxe, explique Dunn. Selon elle, cette ressemblance pourrait faciliter le processus de recrutement.

      Le groupe aurait apparemment souvent tenté d'intégrer des congrégations entières dans ses rangs. Pour cela, la secte utiliserait la séduction, l'extorsion, et les menaces afin de piéger les chefs de ces « églises de maison » et de les forcer à rejoindre le culte. En 2002, 35 leaders d' « églises de maison », membres d'un groupe évangélique appelé la « China Gospel Fellowship », avaient apparement été enlevés simultanément dans plusieurs villes de la métropole, alors que la secte tentait d'absorber leur mouvement.

      Les autorités chinoises ont alerté les pasteurs chrétiens en leur expliquant les menaces liées à cette secte. À Hong Kong, les groupes évangéliques tentent depuis quelques années de détecter toute tentative par l'Église du Dieu tout-puissant de convertir leurs membres.

      Un pasteur basé à Hong Kong, qui n'a pas voulu être identifié, a dit à VICE News qu'il avait été attaqué par des membres de l'Église du Dieu tout-puissant venus le rencontrer dans son bureau.

      « Ils ont fait semblant d'être les membres d'une "église de maison", mais j'ai vite compris qu'ils faisaient partie de l'Église du Dieu tout-puissant, » dit-il. « Quand j'ai sorti mon appareil photo pour les prendre en photo, ils sont devenus très violents. »

      Quand VICE News a contacté la branche américaine de l'Église du Dieu tout-puissant afin d'obtenir des réactions sur les dernières arrestations et accusations, un de ses membres a répondu avec des liens vers des vidéos qui décrivent le traitement du groupe par le Parti communiste chinois et qui critiquent la couverture médiatique du groupe.

      « Toute personne raisonnable sait que le meurtre à Zhaoyuan, dans la province de Shandong, est l'excuse que le Parti communiste chinois a trouvé pour monter un coup contre l'Église du Dieu tout-puissant et pour lancer une véritable campagne de répression contre les églises clandestines, et en particulier contre l'Église du Dieu tout-puissant, » entend-on dans une vidéo qui cite l'incident du massacre de la place Tian'anmen comme un exemple de la manière dont Pékin invente des excuses pour se débarrasser de ses ennemis.

      Alors que l'Église du Dieu tout-puissant pourrait être le plus inquiétant des mouvements pseudo-chrétiens de Chine, la secte a des ancêtres bien plus inquiétants. Au milieu du XIXème siècle, la révolte des Taiping avait démarré quand les agents du gouvernement chinois s'étaient attaqués à une secte millénariste menée par Hong Xiuquan, qui croyait être le petit frère de Jésus. La guerre civile qui s'ensuivit a coûté la vie à au moins 20 millions de personnes.


      Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

      Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR

      Thèmes: chine, secte, religion, église du dieu tout-puissant, asie, parti communiste chinois

      Comments

      comments powered by Disqus

      Les Dernières News

      Plus De News

      À la Une