The VICE Channels

      Le bitcoin va dépasser la barre des 5 000 dollars – et c'est un problème

      Le bitcoin va dépasser la barre des 5 000 dollars – et c'est un problème Le bitcoin va dépasser la barre des 5 000 dollars – et c'est un problème Le bitcoin va dépasser la barre des 5 000 dollars – et c'est un problème

      Économie

      Le bitcoin va dépasser la barre des 5 000 dollars – et c'est un problème

      Par Peter A. McKay

      Le bitcoin continue de battre des records, et serait sur le point de dépasser la barre des 5 000 dollars. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela n'est pas forcément une bonne nouvelle.

      Évidemment, ces gains rapides de valeur sont bons pour les possesseurs de bitcoins. Dans certains cas, ceux qui n'ont pas froid aux yeux et qui échangent cette crypto-monnaie sur le court terme peuvent aussi en tirer un profit. (Mais ils risquent aussi de perdre gros.) En revanche, pour les marchands et les consommateurs – ceux qui se servent du bitcoin comme d'une véritable monnaie pour acheter des biens et des services – cette flambée limite l'utilité du bitcoin.

      En d'autres termes, la valeur du bitcoin se comporte plus comme celle d'une action à la mode que celle d'une monnaie. Pour une action, vous voulez que sa valeur crève le plafond, mais pour une monnaie, vous souhaitez généralement qu'elle soit la plus stable possible – pour éviter qu'elle devienne une distraction ou même un obstacle quand vous négociez pour des biens ou des services. C'est notamment pourquoi la Réserve fédérale américaine essaye de maintenir l'inflation américaine – qui érode la valeur du dollar – sous les deux pour cent par an.

      En comparaison, la valeur du bitcoin a augmenté de près de 400 pour cent cette année. En politique monétaire, on pourrait parler d'inflation négative du bitcoin, ce qui n'est pas une bonne nouvelle d'un point de vue économique. Cela incite à garder, et non pas à dépenser, les bitcoins que vous arrivez à vous procurer.

      Et c'est exactement ce que font les spéculateurs, notamment depuis le mois dernier, et le changement de la technologie blockchain du bitcoin. Les traders s'inquiétaient que cela crée divers problèmes. Il n'en a rien été. En août, la valeur du bitcoin a augmenté de 66 pour cent, atteignant la barre des 4 800 dollars ce jeudi.

      Le bitcoin est désormais sur le point d'atteindre l'objectif de prix, fixé à 4 827 dollars par l'analyste de Goldman Sachs, Sheba Jafari, dans une note distribuée aux clients de la banque le mois dernier. Une fois que cet objectif sera atteint, il est possible que l'on assiste à une vente massive (un « selloff ») de bitcoins, faisant redescendre sa valeur à 2 221 dollars, selon les estimations de Jafari.

      La flambée du bitcoin a permis au marché global des crypto-monnaies d'atteindre une capitalisation totale de plus de 170 milliards de dollars en actifs, d'après le site CoinDesk.

      Certains traders ont investi dans le bitcoin comme une valeur refuge – au même titre que l'or – alors que les crises politiques mondiales s'enchaînent. Lors de ces temps troubles, mieux vaut investir dans des valeurs qui ne sont pas liées à des garanties gouvernementales.

      Le gestionnaire de portefeuille, Peter Schiff, qui avait énormément parié sur l'or avant la crise financière de 2008, n'est pas fan du bitcoin. Il a exposé son point de vue à CoinDesk lors d'une interview.

      « Il y a évidemment une tendance à la hausse sur le bitcoin et les crypto-monnaies. C'est le cas avec les bulles en règle générale. La psychologie des bulles nourrit cela. Vous êtes de plus en plus persuadés que ça va marcher. Plus le prix augmente, plus vous êtes convaincus que vous aviez raison. Mais ça ne monte pas parce que ça va marcher. Ça monte à cause de la spéculation. »


      Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

      Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR

      Thèmes: Économie, bitcoin, crypto-monnaie, finance, monnaie, inflation, déflation

      Comments

      comments powered by Disqus

      Les Dernières News

      Plus De News

      À la Une